Les vaccins du chien

Quand faut-il vacciner?

 

Très tôt pour protéger le plus vite le chiot des maladies infectieuses. A 6 semaines, le chiot commence à perdre l'immunité transférée par sa mère: c'est le moment du premier vaccin contre la parvovirose. Par la suite, plusieurs injections de rappel ( 3 voire 4 chez certaines races) à 15 jours d'intervalle sont nécessaire pour assurer une bonne protection au chiot. Durant cette période, il est déconseillé de mettre en contact le chiot avec d'autres animaux qui peuvent être porteurs sains ( ils peuvent transmettre la maladie sans être malade eux-même) de maladies.

La majorité des vaccins exige un rappel annuel par la suite, voire bi-annuel pour la leptospirose.

Les vaccins doivent être suivis chez les chiens agés également car leur système immunitaire est moins actif.

Quelles sont les maladies contre lesquelles le vaccin protège à Tahiti?

 

> la parvovirose ("gastro"):

la gastroentérite hémorragique virale est la bête noire du chiot à Tahiti. Présente depuis 1982, elle continue à décimer les portées de chiots non protégés. Fréquente chez les chiots de moins de 3 mois, il est de plus en plus fréquent de la diagnostiquer chez les animaux de 4 à 12 mois. Le virus est très aggressif et va provoquer en 3 à 5 jours une perte d'appétit, des vomissements, de la diarrhée hémorragique, des lésions neurologiques, une insufisance rénale, des myosites voire un arrêt cardiaque.

Le meilleur traitement reste la prévention un protocole de vaccination rigoureux et suivi, dés l'âge de 6 semaines.

 

>la maladie de Carré:

maladie rare mais très contagieuse, elle frappe surtout les chiots mais peutr également atteindre les adultes. Elle est transmise par un virus qui se fixe sur différents organes provoquant fièvre, anorexie, écoulement nasal, conjonctivite, diarrhée, difficultés respiratoires et troubles neurologiques.

Cette maladie est malheureusement mortelle dans 95% des cas. Le vaccin assure une excellente protection contre cette maladie.

 

>l'hépatite de Rubarth:

rare mais encore présente, cette maladie ressemble à l'hépatite virale chez l'homme avec de plus une atteinte oculaire.

 

> la toux de chenil:

Il s'agit d'une tracéo-bronchite due à un virus respiratoire provoquant toux, ecoulement nasal purulent, conjonctivite et difficultés respiratoire. Elle peu se compliquer par la présence de bactéries et provoquer une pneumonie difficle à soigner. Très contagieuse en collectivité, elle se transmet rapidement entre les chiens provoquant une épidémie.

 

>la leptospirose:

Fréquente à Tahiti et transmissible à l'homme, il s'agit d'une maladie bactérienne transmise par contact direct avec des rats ou des cochons, ou par leurs urinés dans les eaux stagnantes ( flaques d'eau). Elle provoque une atteinte des reins et du foie, provoquant une jaunisse. Traitée rapidement avec les antibiotiques adaptés, la maladie est curable mais quand le stade de la jaunisse ou de l'insuffisance rénale est atteint, il est souvent trop tard. En zones à risque, il est conseillé de faire un rappel de vaccin tous les 6 mois.

 

>la rage:

La polynésie Française est indemne de rage pour le moment. Cette maladie est sytématiquement mortelle et est transmissible à l'homme. Le vaccin est obligatoire pour les chiens de 1ère et 2ème catégorie ainsi que pour les animaux voyageant à l'étranger.

 

 

​​​Contact

 

Dr Florence REGNAULT DE SAVIGNY

BP 43533         

98713 PAPEETE FARE TONY

 

POLYNESIE FRANCAISE

Retrouvez nous

  • w-facebook
  • w-linkedin

Liens intéressants

Tel: (+689) 337 357