Les vaccins du chat

 

La vaccination du chaton se pratique à partir de 8 semaines et nécessite 2 injections à 1 mois d'intervalle la première année, puis un rappel tous les ans.

 

Si vous ne connaissez pas l'origine de votre chat (chaton trouvé), il est préférable de réaliser un test rapide de détection de la leucose et du sida du chat avant de pratiquer la vaccination.

 

De même que chez les chiens, il est important de vacciner les chats agés car leur système immunitaire est moin efficace que celui des adultes.

 

 

 

 

Les vaccins permettent de protéger contre:

 

> la leucose: 

maladie fréquente chez les animaux errants . La leucose est très grave car elle entraine une baisse de l'immunité et favorise l'apparition de maladies secondaires ou de cancers. Elle se transmet par contact direct entre chats: morsures, relations sexuelles, léchage... Une fois contaminé, il n y a pas de guérison possible. Le vaccin pratiqué régulièrement et la stérilisation /castration sont les meilleurs moyens de prévention contre cette maladie

 

> le syndrome coryza:

maladie à composante virale (calicivirus) et compliqué par une atteinte bactérienne, provoquant des éternuements, des écoulements nasaux, une toux, de la fièvre et une conjonctivte purulente. Elle est fréquente chez le chaton et peut se compliquer en pneumonie si non traitée chez des animaux faibles. Les chats atteints peuvent rester porteurs chorniques après guérison et montrer des rechutes à l'occasion de stress immunitaire et contaminer leur entourage.

 

> le typhus (panleucopénie féline):

maladie provoquant une diarrhée profuse chez le chat avec un pic de fièvre et une baisse des globules blancs. Elle peut être fatale malgré un traitement de choc ( hospitalisation et perfusion). Le vaccin protège bien contre cette maladie

 

Attention, il n'existe pas de traitement contre le FIV (Feline Immunodeficency Virus = SIDA du chat), qui est fréquent chez les animaux errants. Le meilleur moyen de proteger contre cette maladie est la stérilisation précoce (avant l'âge de 6 mois). Cette maladie n'est pas transmissible à l'homme.

 

Des vaccins anti-rabique et contre la chlamydiose peuvent être effectués pour les chats à l'export.