De la naissance au sevrage

Votre femelle vient de mettre bas... Quelques règles à respecter pour assurer un bon allaitement et une bonne croissance de la portée...

 

L'allaitement

 

La chienne possède en moyenne 8 à 10 mamelles. Pour que les chiots puissent teter, il faut s'assurer qu'elle a du lait et que les trayons (tétines) sont propres. Vous pouvez les nettoyer délicatement à l'aide d'une compresse imbibée de dakin si ce n'est pas le cas.

 

Il est important de vérifier que les mamelles ne sont pas inflammées (mammite): dans ce cas, les mamelles aparaissent violettes, chaudes et douloureuses voire abcédées et du pus peut contaminer le lait. Un traitement précoce doit être alors mis en place pour la mère et les mamelles contaminées doivent être protégées afin que les chiots ne puissent téter un lait infecté.

 

Si la chienne ne produit pas assez de lait ou que la portée est supérieure au nombre de mamelles, il faut complémenter les chiots à l'aide de biberons faits de lait maternisé spécial chiots/chatons.

 

La chienne doit être nourrie à volonté avec des croquettes pour chiots de haute qualité afin d'absorber l'énergie nécessaire à la production de lait pour toute la portée. Laisser toujours une gamelle d'eau fraîche à disposition.

 

Le pic de lactation est atteint quand les chiots ont 3 semaines: ceux-ci ont grandi et ne prennent pas encore de croquettes. La mère doit donc produire beaucoup de lait pour nourrir toute la portée. Si son alimentation n'est pas équilibrée, elle peut être victime d'éclampsie (crises convulsives liées à un manque de calcium): il faut consulter immédiatement!!

 

monvt.eu

Mamelle anormale: aspect violacé et induré

optiamenagement.com

Caisse de mise-bas et allaitement:

la sortie est surélevée pour laisser la mère sortir et les barres interieures évitent l'écrasement des chiots lorsque la mère se couche

A chaque âge son alimentation

wamiz.com

hvdseigneuries.com

 

 

Soins spécifiques des nouveaux nés

 

 

> Environnement:

Maintenez les chiots dans un environnement propre, chaud et confiné, facilement lavable. Evitez la terre où les chiots attrapent des mycoses (champignons) et des parasites. Si les nouveaux-nés ont des puces, il existe des sprays anti-puces applicables dés le plus jeune âge.

Nettoyez la zone au moins 2 fois par jour.

 

Propreté:

Les nouveaux-nés ne maîtrisent pas leurs besoins. C'est la mère qui provoque l'émission d'urines et de selles en léchant la région périnéale (région anale et urinaire). Vérifier qu'aucun des nouveaux-nés n'est ballonné (il se peut qu'il fasse une rétention urinaire ou fécale, ou que l'anus ne soit pas perforé).

 

> Alimentation:

Les chiots et les chatons se nourrissent exclusivement de lait jusqu'à l'âge de 3 à 4 semaines. A partir de la quatrième semaine, les dents commencent à apparaître et vous pouvez proposer des croquettes chiots/chatons humidifiées à l'aide de lait maternisé.

A partir de 5 à 6 semaines, le chiots peut être sevré sur le plan alimentaire et se nourrir de croquettes et d'eau.

A 6 semaines, vous pouvez donner 3 repas par jour chez les chiots de grand format; les chiots nains et les chatons doivent avoir un accès permanents aux croquettes afin d'éviter les crises d'hypoglycémie (manque de sucre).

Les croquettes chiots/chatons sont données jusqu'à l'âge de 6 à 10 mois en fonction de la race de l'animal.

 

> Vermifuges:

Les chiots et les chatons sont souvent contaminés par des vers (ascaris++) qui peuvent ralentir leur croissance, poser des problèmes de digestion , voire une anémie grave si les vers sont présents en grande quantité.

Un vermifugation régulière permet d'éviter ces complications et d'assurer une bonne croissance:

   - vermifugation à 15 jours (revermifuger la mère en même temps)

   - vermigugation à 1 mois

   - vermifugation à 6 , 8, 10 et 12 semaines

 

> Vacccins:

Le premier vaccin contre la parvovirose chez les chiots est effectué à l'âge de 6 semaines.

Si les chiots vivent en collectivité où en zone à risque (présence d'animaux non vaccinés dans l'entourage), un premier vaccin peut être effectué dés l'âge de 5 semaines au cas par cas.

(voir la fiche conseils: vaccinations du chiot)

 

Chez les chatons, le premier vaccin est effectué à l'âge de 8 semaines.

 

 

 

 

Les pertes post-natales

 

 

Il est fréquent sur les portées nombreuses d'assister au décès de 1 ou plusieurs chiots lors des premiers jours. Celà peut être du à des malformations, une mise-bas trop lente avec des problèmes d'oxygénation des chiots ou des différences de format importantes entre les chiots. En cas de doute, mieux vaut consulter le vétérinaire pour faire examiner la portée et la mere.

 

Des pertes vulvaires verdâtres sans odeur nauséabonde (locchies) sont normales chez la mère durant les semaines suivant la mise-bas. Elles correspondent aux résidus placentaires et utérins qui se détachent progressivement de l'utérus. En revanche, si ces pertes sont hémorragiques, purulentes ou nauséabondes, elles peuvent évoquer un problème utérin: il faut alors consulter le vétérinaire (risque d'infection, de rétention placentaire, de chiots résiduels ou de torsion utérine).